En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

banniere1.png

logoe_MBN-300x114.jpg esidoc

 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Formations – Voie générale - Disciplines - Religion

Formations – Voie générale - Disciplines - Religion

Pourquoi un enseignement religieux est-il assuré dans les établissements publics d'Alsace-Moselle ?

Les raisons en sont historiques. En effet, " […] Le 15 mars 1850, la loi Falloux pose le principe, dans la France entière, du caractère confessionnel de l'école primaire publique. Au moins une heure hebdomadaire d'enseignement religieux est prévue dans l'emploi du temps. Cette heure s'applique à tous les enfants alsaciens dès 1871, année pendant laquelle l'enseignement est rendu obligatoire par le gouverneur général d'Alsace.

Par la suite, l'Alsace et la Moselle ayant été allemandes au tournant du siècle, elles n'ont connu ni les textes des années 1880 sur l'école laïque ni la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat de 1905. Aujourd'hui, les dispositions concernant l'enseignement religieux sont toujours en vigueur dans les départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle, dans le cadre du statut scolaire local. Seuls sont reconnus les cultes catholique, protestant et israélite.

Dans le secondaire, l'enseignement obligatoire de la religion n'est pas régi par la loi Falloux, mais par plusieurs textes réglementaires datant de la fin du XIXe siècle, encore en vigueur depuis une loi française de 1924.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

À propos du cours de religion au collège de Sarre Union

L’actualité récente nous a fait prendre conscience de ce lien précieux qu’est la relation à l’autre. À la rentrée 2021, le cours de religion, dans le collège de votre enfant, adapte ses conte nus pour favoriser l’apprentissage de la différence, la capacité à exprimer ses sentiments et ses émotions, la découverte approfondie des religions du monde et des cultures associées...

L’idée de ce cours est de participer à créer du lien :

  • Un lien entre ces adolescents qui doivent apprendre à trouver leur place au milieu de leurs pairs.
  • Un lien entre les différentes matières (le français, l’histoire, les arts, les sciences...) afin que le savoir prenne tout son sens.
  • Un lien avec la société pour que leur formation ne soit pas déconnectée de la réalité.

Plus d'informations, cliquez sur l'image ci-dessous

Et pour mémoire, la Grande Lessive de 2021 !

Une première « Grande Lessive® » qui en appelle d’autres (DNA arvil 2021)
________________________________________

Pendant une journée, les personnes qui sont passées par Sarre-Union ont pu apercevoir une drôle d’installation devant et aux abords du centre socioculturel, avec quelques poteaux en bois, du fil et de nombreux dessins qui oscillent en gré du vent. Cette installation a été mise en place dans le cadre de la manifestation internationale nommée La Grande Lessive®. Il s’agit d’une installation d‘art éphémère créée en 2006 par la plasticienne française Joëlle Gonthier.

Jardins suspendus

C’est par l’intermédiaire d’Anne-Christine Maillet, professeur d’enseignement religieux que cette manifestation a vu le jour à Sarre-Union. Le désir d’organiser une telle manifestation est venu « suite à une émission de radio qui en parlait ». Elle en parle alors autour d’elle, puis petit à petit l’organisation se met en place avec le centre socioculturel, l’école élémentaire, plusieurs classes du collège, du lycée, mais aussi des résidents de l’unité de vie de Sarre-Union.

Aller plus loin en 2022

Au total, ce jour-là, environ 360 dessins ont ainsi été accrochés à Sarre-Union par des artistes d’un jour autour de la thématique de l’année : jardins suspendus.
Petits et grands ont chacun de leur côté planché sur cette thématique et ont créé autour de celle-ci pour l’occasion. Et le résultat est à la hauteur. Les curieux qui ont pris le temps d’admirer ces créations ont pu y découvrir de véritables talents en dessins, mais aussi des poèmes et même une œuvre 3D à base d’objets recyclés.

Le seul regret pour cette année 2021, est de n’avoir pas pu réunir les participants à cet étendage de créations graphiques, en raison du contexte sanitaire. « C’est une manifestation qui mêle les générations et qui aurait pu être l’occasion de faire se rencontrer collégiens et lycéens, écoliers et collégiens, mais aussi les jeunes et les résidents de l’unité de vie qui ont entre 70 et 97 ans », explique Anne-Christine Maillet. Elle espère que ce sera possible d’organiser de telles rencontres lors de la prochaine édition prévue en 2022.

En tout cas, une chose est sûre, cette première « Grande Lessive® » sarre-unionnaise a permis de mettre un peu de gaieté et de couleurs dans le quotidien rythmé par le couvre-feu. Et rien que ça, c’est déjà tout un art.

Théo Challenge

Article DNA - Édition du 30 juin 2021


Date de création : 13/08/2009 @ 23:44
Dernière modification : 17/06/2013 @ 22:04
Page lue 10162 fois